Analyses @ L'Agence d'Information

Si vous avez déjà un compte L’Agence d’Information, connectez-vous ci-dessous:.


RDC. Passage en force de Kabila
Perspectives et difficultés de l’opposition, selon un analyste

19/05/2017 Analyses Kabila tente de disperser l’opposition unie dans le RASSOP, en débauchant en son sein tout en refusant de réellement l’inclure ainsi que le prévoyaient les accords du 31 décembre. Selon un observateur attentif de la situation dont l’AI rapporte les propos, travailler à la formation d’une coalition de toutes les forces qui s’opposent à la dictature est la seule voie d’issue à la crise actuelle. Eclairage 19/05/2017 La nomination, le 7 avril, comme premier ministre, de Bruno Tshibala, transfuge (...)


Pour la libération de Laurent Nkunda
L’ancien chef du CNDP coupable d’altruisme ?

24/01/2014 Analyses Cinq ans après la mise en résidence surveillée au Rwanda – et dans une situation de non-droit –, de l’homme qui, seul, avait esquissé un dessein de paix pour la région des Grands Lacs, on revient sur les causes de la déstabilisation dans l’Est de la RDC, que les acteurs occidentaux de la crise congolaise persistent à ignorer, et auxquelles en revanche le président du CNDP avait voulu s’attaquer au prix de sa liberté. Pour cela, son élargissement demeure une étape fondamentale pour le rétablissement de (...)


Le prisonnier des Grands Lacs
Vers un dénouement positif du cas Nkunda ?

24/01/2014 Analyses Si l’histoire a démontré que l’ancien président du CNDP n’était pas à l’origine des problèmes qui sévissent encore aujourd’hui à l’Est de la RDC et dans tout le pays, son élargissement – mesure à prendre dans un cadre régional et par volonté du président Kabila –, pourrait être l’initiative majeure pour consolider le processus de paix et mettre fin à une situation de non-droit. If history has shown that the former chairman of the CNDP was not the cause of problems that still plague today in eastern DRC and (...)


Après Nairobi, Kinshasa reste constant dans son intolérance
Discours haineux et manipulation politiques semblent avoir la peau dure au Congo « démocratique ».

28/12/2013 Analyses Après une nouvelle offensive des rebelles ougandais dans l’Est du pays, qui a encore une fois mis en évidence l’incapacité de se battre de la part de l’armée régulière des FARDC, le gouvernement congolais recourt à l’intox et accuse le M23, avec lequel il vient pourtant de signer les protocoles de Nairobi. Une mauvaise manière d’entamer le processus de paix. After a new offensive of the Ugandan rebels in the east of the country, which once again highlighted the incapacity to fight on behalf of the (...)


rss rss
 Contactez-nous si vous souhaitez participer à L’Agence d’Information.

Vous pouvez soutenir L’Agence d’Information
en faisant un don
(carte bancaire, CB, Visa, ...)

 L'info quotidienne de l'Agence
Recevoir tous les jours dans votre boite e-mail les derniers articles.


 La lettre d'information
Recevoir toutes les semaines les dernières dépêches et articles publiés.

Une fois inscrit(e), vous pouvez:
 Mon espace Archivez sur votre Espace vos sites, rubriques, articles, mots-clés et auteurs favoris. Le contenu de votre Espace est régulièrement mis à jour avec les derniers articles publiés dans les rubriques ou sur vos sites favoris.
 Ma Sélection Enregistrement rapide de contenus dans votre Espace - à lire plus tard ou sur lesquels vous voulez revenir.

Pour envoyer des documents en pièces jointes, c'est ici: Contact 


Envoyer un message


L’Agence d’Information | "Une agence de presse spécialisée pour rétablir droit et devoir d’information"

Back to top

Sauf mention contraire, droits de reproduction et diffusion autorisés selon la licence CC BY-SA 3.0
2013 · 2017 | (CC) L’Agence d’Information

Contact |  A propos |  Conditions d'utilisation