Conditions d’utilisation & mentions légales

Le site L’Agence d’information est édité par l’association L’Agence d’information.

Directeur de publication : Michel Sitbon

Hébergeur :

L’Agence d’information est hébergé par Bitin.fr sur les serveurs d’Infomaniak, en Suisse.

Conditions d’utilisation

En utilisant les services de L’Agence d’information et de son site www.lagencedinformation.com, l’internaute prend note et accepte les conditions ici énumérées :

Collecte et traitement de données personnelles :

Les informations éventuellement recueillies par L’Agence d’information ne sont jamais communiquées à des tiers. Sauf cas particulier, ces informations proviennent de l’enregistrement volontaire d’une adresse courriel fournie par l’internaute, lui permettant de recevoir une documentation ou une newsletter, de demander son inscription dans le comité rédactionnel du site ou de se renseigner sur un point quelconque.

Cookies :

Certaines informations nominatives et certains marqueurs témoins peuvent être enregistrées par L’Agence d’information sur l’ordinateur personnel de l’internaute sans expression de la volonté de ce dernier ("cookies"). Sauf indication contraire explicite [ssauf accès à l’espace privé du site, aux forums et à votre espace personnel, ces procédés techniques ne sont pas indispensables au bon fonctionnement de L’Agence d’information et leur utilisation peut bien entendu être désactivée dans le navigateur utilisé par l’internaute sans que sa navigation en soit affectée. Aucune de ces informations n’est conservée par le site après déconnexion de l’internaute.

Limitation de responsabilité :

L’Agence d’information comporte des informations mises à disposition par des sociétés externes ou des liens hypertextes vers d’autres sites ou d’autres sources externes qui n’ont pas été développés par L’Agence d’information [1]. Les comportements des sites cibles, éventuellement malveillants, ne sauraient être rattachés à la responsabilité de L’Agence d’information. Plus généralement, le contenu mis à disposition sur ce site est fourni à titre informatif. Il appartient à l’internaute d’utiliser ces informations avec discernement. La responsabilité de L’Agence d’information ne saurait être engagée de fait quant aux informations, opinions et recommandations formulées par des tiers.

Dans la mesure où L’Agence d’information ne peut contrôler ces sites ou sources externes, L’Agence d’information ne peut être tenu pour responsable de la mise à disposition de ces sites ou sources externes et ne peut supporter aucune responsabilité quant aux contenus, publicités, produits, services ou tout autre matériel disponible sur ou à partir de ces sites ou sources externes. De plus, L’Agence d’information ne pourra être tenu responsable de tous dommages ou pertes avérés ou allégués consécutifs ou en relation avec l’utilisation ou le fait d’avoir fait confiance au contenu, à des biens ou des services disponibles sur ces sites ou sources externes.

Charte de participation

La participation au site L’Agence d’information est conditionnée au respect de la Charte suivante :

Dès lors que vous publiez des contenus [*] (articles, commentaires, …) - vous vous engagez à respecter la présente Charte de participation au site L’Agence d’information (dont l’adresse [URL] est www.lagencedinformation.com).

1 - Contribuer

Pour contributer à L’Agence d’information, vous devez être âgé de 18 ans et plus ou avoir l’autorisation d’un parent si vous êtes mineur. Vous devez disposer d’une adresse de courrier électronique (e-mail) valide.

2 - Respecter les autres

Vous vous engagez à ne pas publier d’article ou de commentaire :
• à caractère raciste, xénophobe, sexiste, négationniste, ou pédo-pornographique ;
• injurieux, diffamatoires, ou portant atteinte à la vie privée, au droit à l’image, ou aux droits de la personnalité de quiconque ;
• portant atteinte à la dignité humaine ;
• provocation, apologie ou incitation à commettre des crimes ou des délits.

Vous garantissez disposer de tout droit et autorisation requis pour l’exploitation d’un quelconque contenu [*] dans le cadre de chacune de vos contributions de façon à ne pas violer les droits des tiers (droit d’auteur appliqué aux photographies, images, textes ; droit à l’image,…).

3 - Responsabilités

Les textes et commentaires publiés sur L’Agence d’information n’engagent que leurs auteurs. Les articles des sites référencés (syndication) sont uniquement proposés à titre informatif et n’engagent que leurs auteurs.
Vous êtes donc seul et entièrement responsable de tous propos et contenus que vous publiez via votre compte, après inscription et vous vous engagez à garantir et relever indemne le site L’Agence d’information dont l’adresse internet est L’Agence d’information de toute conséquence de votre utilisation des services proposés par L’Agence d’information (publication de textes, d’images et autres contenus [*], utilisation des listes de diffusion et autres services de messagerie, etc…) .

Les pages et le contenu de ce site sont générés par le logiciel libre SPIP distribué sous licence GNU / GPL (Licence Publique Générale) et le squelette "Présentation" développé par Bitin.fr. Vous pouvez les utiliser tous les deux librement pour réaliser votre propre site web. Pour plus d’informations, reportez-vous aux sites spip.net et Bitin Templates.

* : Contenu : texte, image animée ou statique, donnée, information, son, fichier multimédia, structure de page, code, fonction, élément de navigation, hyperlien, logiciel, etc…

[1Les articles des sites référencés (syndication) sont uniquement proposés à titre informatif et n’engagent pas les opinions de l’Agence d’information

Mis en ligne par Webmaster
 30/05/2013
 http://lagencedinformation.com/007-conditions-d-utilisation-mentions.html
Sauf mention contraire, droits de reproduction et diffusion autorisés selon la licence Creative Commons Attribution BY-SA 4.0

Les habits neufs de l’empire
Guerre et désinformation dans l’Est du Congo

Acheter en ligne (Aviso éditions)


 En savoir plus

Voir aussi

Montée des tensions contre les Tutsi au Kivu

 Le regain d’agressivité contre les Rwandophones de l’Est de la RDC dévoile la mauvaise volonté du président Kabila d’inscrire son action dans le processus de (...)

Le regain d’agressivité contre les Rwandophones de l’Est de la RDC dévoile la mauvaise volonté du président Kabila d’inscrire son action dans le processus de paix. Et les critiques à Kinshasa, y compris lorsqu’elles viennent de l’appareil onusien, ne semblent pas changer la situation.

The renewed aggression against Rwandophones in East-DRC reveals the unwillingness of President Kabila to implement seriously the peace process. And critics in Kinshasa, even when they come from UN, do not seem to change the situation.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 29/01/2014

Tentatives échouées de rapatriement forcé des combattants ex-M23

 Malgré l’intervention musclée des forces ougandaises dans le camp militaire de Bihanga, les jeunes militaires de l’ancienne rébellion ont opposé une résistance (...)

Malgré l’intervention musclée des forces ougandaises dans le camp militaire de Bihanga, les jeunes militaires de l’ancienne rébellion ont opposé une résistance farouche à leur déportation en RDC, où leur vie est en danger, et les autorités de Kampala ont pour le moment suspendu l’opération.

Despite the strong intervention of the Ugandan forces in the Bihanga military camp, the young soldiers of the former rebellion fiercely resisted their deportation in DRC, where their lives are in danger. Kampala authorities currently suspended the operation.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 16/12/2014

France/Rwanda : tout ce qu’il faut savoir sur le procès Simbikangwa

 Les autorités de Kigali avaient régulièrement dénoncé la France d’être un havre de paix pour les suspects du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. Vingt ans après (...)

Les autorités de Kigali avaient régulièrement dénoncé la France d’être un havre de paix pour les suspects du génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. Vingt ans après les faits, un premier grand procès se tient enfin à Paris.

Rwandan authorities have often denounced France for being a haven to suspects of the Tutsi genocide in Rwanda in 1994. Twenty years after the crime, a first great trial is finally held in Paris.

Mis en ligne par L’Agence d’information

 6/02/2014